Du parfum et des couleurs

Publié le 27 Avril 2013

A l'entrée du jardin, il nous submerge par son parfum: l'éléagnus.

A l'entrée du jardin, il nous submerge par son parfum: l'éléagnus.

Seuls, les vieux noyers gardent leurs allures d'hiver. Ils sont les derniers à retrouver leurs feuillages.

Seuls, les vieux noyers gardent leurs allures d'hiver. Ils sont les derniers à retrouver leurs feuillages.

C'est la fête des pommiers qui commence.

C'est la fête des pommiers qui commence.

Mais qui sent si bon?

Mais qui sent si bon?

La clématite comme une guirlande sur la branche de l'érable.

La clématite comme une guirlande sur la branche de l'érable.

Et la bouille ébouriffée du forthergilla.

Et la bouille ébouriffée du forthergilla.

L'arbre de judée tout rose dans le ciel bleu.

L'arbre de judée tout rose dans le ciel bleu.

Rédigé par Aneth

Commenter cet article

Duojardin 27/04/2013 23:30

Majestueuses ramures que celles des elaeagnus.
C'est une saison magnifique par son vert acidulé qui sert d'écrin aux premières couleurs pastel des floraisons.

aneth 28/04/2013 14:38

Cet eleagnus dont je ne connais pas le nom et que je ne vois jamais dans les jardins est un enchantement au printemps grâce à son parfum très prononcé et c'est vrai, son feuillage est d'un vert tendre tirant sur le jaune.